www.raveup60.fr

Musique
Nous sommes le Sam 22 Juin 2024 à 14:09

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 44 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: La sociologie des acheteurs et des vendeurs de disques.
MessagePosté: Lun 15 Avr 2024 à 16:56 
Hors ligne
Modos
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 17 Juil 2009 à 16:13
Messages: 11813
Loin de moi l'idée d'être pédant avec un tel titre.
Quand vous avez acheté un disque, vous vous êtes tous demandé le pourquoi de la présence d'un disque au beau milieu de "da...s" genre pourquoi un Magma entouré de Sardou et Mike Brant ?
Mais évidemment vous ne dites rien pour ne pas éveiller la puce qui lui arriverait à l'oreille.

Bon, j'ai ai commencé les brocs vers 1988 ET un copain qui sur Paris trouvait et laissait des dizaines de classic rock et moi en campagne, j'en trouvais peu (j'habite en Normandie). En fait, il faut comprendre la sociologie locale. Ce n'était pas dans l'esprit de la plupart des gens ici d'acheter des disques. D'ailleurs, pour en trouver, je devais aller à la grande ville, Caen, pour en trouver, ou alors en bord de mer l'été, quand les Parisiens venaient.
De plus quand on avait tous les Pink Floyd, quel intérêt d'en racheter à part pour "upgrader" parce qu'ils se trouvaient facilement. (Les Zep par contre c'était un peu plus difficile. Et je ne parle pas de leurs 45 vierges de tout nom :lol:
Et quand il y a eu le passage du vinyle au CD, les Parisiens ont eu besoin de place. Ici, le prix du m² était moindre donc pas besoin de vendre.
Et le Normand n'est pas quelqu'un qui se débarrasse comme ça :lol:
Maintenant, on sent qu'il y a eu un brassage de population, les gens changent. Même l'état d'esprit n'est plus le même, moins paysan ;-)

Je disais que je suis normand donc il y a 15-20 ans grosso modo, de nombreux Anglais se sont mis à racheter des baraques pour les retaper et les habiter. Nous nous sommes dit qu'ils ramèneraient des disques par la même occasion car ils sont fans de vide greniers (j'en croise souvent).
Et bien non, ils achetaient des daubes comme les locaux. Il n'y a que les noms des artistes qui changeaient.
Dans mes souvenirs, je n'en ai profité qu'une fois.
Maintenant, avec le brexit, leur état d'esprit change, ils achètent moins.
Le problème est qu'il y a beaucoup plus de chineurs de vinyles maintenant et que les vendeurs sont au courant de quelques noms au point que certains vont vous faire payer plus cher ce genre de disque:
https://www.discogs.com/release/3568844 ... ing-Stones
Et si vous leur expliquez, vous êtes un arnaqueur :mrgreen:
Et chez vous ?

_________________
https://www.youtube.com/@othall/featured

Un homme qui a réussi est un homme qui gagne plus d'argent que sa femme n'en dépense. Une femme qui a réussi est une femme qui a trouvé un tel homme.
̶S̶a̶n̶d̶r̶i̶n̶e̶ ̶R̶o̶u̶s̶s̶e̶a̶u̶ Lana Turner


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La sociologie des acheteurs de disques.
MessagePosté: Lun 15 Avr 2024 à 17:24 
Hors ligne
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 17 Juil 2009 à 15:38
Messages: 6756
Sujet intéressant :razz:
Mais ce ne serait pas plutôt la sociologie des acheteurs ET des vendeurs ? :???:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La sociologie des acheteurs de disques.
MessagePosté: Lun 15 Avr 2024 à 18:05 
Hors ligne
Modos
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 17 Juil 2009 à 16:13
Messages: 11813
Grognon a écrit:
Sujet intéressant :razz:
Mais ce ne serait pas plutôt la sociologie des acheteurs ET des vendeurs ? :???:

Tu as raison. Sais tu changer le titre ?

_________________
https://www.youtube.com/@othall/featured

Un homme qui a réussi est un homme qui gagne plus d'argent que sa femme n'en dépense. Une femme qui a réussi est une femme qui a trouvé un tel homme.
̶S̶a̶n̶d̶r̶i̶n̶e̶ ̶R̶o̶u̶s̶s̶e̶a̶u̶ Lana Turner


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La sociologie des acheteurs de disques.
MessagePosté: Lun 15 Avr 2024 à 18:09 
Hors ligne
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 16 Juil 2009 à 23:18
Messages: 24134
Et l'idée, c'est de parler géographiquement de nos ressentis non?

_________________
"Marrant, comme le monde se divise en deux catégories,
ceux qui se lèvent et rentrent avec des disques et ceux qui se lèvent..."
Riton


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La sociologie des acheteurs de disques.
MessagePosté: Lun 15 Avr 2024 à 18:11 
Hors ligne
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 17 Juil 2009 à 15:38
Messages: 6756
othall a écrit:
Grognon a écrit:
Sujet intéressant :razz:
Mais ce ne serait pas plutôt la sociologie des acheteurs ET des vendeurs ? :???:

Tu as raison. Sais tu changer le titre ?


Tu peux éditer ton premier message et, là, tu as la possibilité de changer le titre. Si tu ne trouves pas, je peux le faire mais je préfère expliquer avant ;-)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La sociologie des acheteurs de disques.
MessagePosté: Lun 15 Avr 2024 à 20:09 
Hors ligne
Modos
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 17 Juil 2009 à 16:13
Messages: 11813
Grognon a écrit:
othall a écrit:
Grognon a écrit:
Sujet intéressant :razz:
Mais ce ne serait pas plutôt la sociologie des acheteurs ET des vendeurs ? :???:

Tu as raison. Sais tu changer le titre ?


Tu peux éditer ton premier message et, là, tu as la possibilité de changer le titre. Si tu ne trouves pas, je peux le faire mais je préfère expliquer avant ;-)

Merci, c'est fait.
Tiens, une observation que je fais localement par rapport à un des messages de Seb je crois, si tu ne trouves pas à la première broc, tu as peu de chances à la seconde et la troisième c'est rincé. Trop de chineurs un minimum pointus

_________________
https://www.youtube.com/@othall/featured

Un homme qui a réussi est un homme qui gagne plus d'argent que sa femme n'en dépense. Une femme qui a réussi est une femme qui a trouvé un tel homme.
̶S̶a̶n̶d̶r̶i̶n̶e̶ ̶R̶o̶u̶s̶s̶e̶a̶u̶ Lana Turner


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La sociologie des acheteurs et des vendeurs de disques.
MessagePosté: Lun 15 Avr 2024 à 20:20 
Hors ligne
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 16 Juil 2009 à 23:18
Messages: 24134
Globalement, c'est pas un problème que je connais sur mon territoire de chasse, hormis tout ce qui concerne le classique rock. Je reviendrais dessus demain, j'aurais un peu plus de temps pour poser mon analyse.

_________________
"Marrant, comme le monde se divise en deux catégories,
ceux qui se lèvent et rentrent avec des disques et ceux qui se lèvent..."
Riton


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La sociologie des acheteurs et des vendeurs de disques.
MessagePosté: Mar 16 Avr 2024 à 07:45 
Hors ligne
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 16 Juil 2009 à 23:18
Messages: 24134
En préambule, je reviendrais sur mes premières expériences de chine, je devais avoir 15/16 ans quand j'ai commencé de temps à autre à chiner avec mon frangin à l'aube du coté de Fontainebleau. On devait être en 95/96, et on trouvait à chaque fois quelques trucs sympa, sans rien y connaitre d'ailleurs si ce n'est les gros classique (Floyd, Uriah Heep, etc).
On n'avait pas à l'époque l'appréhension de ne rien trouver, et il y avait plus de cartons de disques qu'aujourd'hui clairement.
L'avantage de la banlieue, c'est que t'es à coté de Paris, donc les gens qui bossaient à paname pouvait acheter des disques.

Il m'arrive de retourne chiner du coté de Melun, et force est de constater que ce n'est plus le cas aujourd'hui. Le nombre de chineurs de disque a augmenté, on voit beaucoup moins de disque, les prix sont élevés, souvent les vendeurs ont des listes avec les prix "discogs".
Malgré le brassage culturel du coin, il y a très peu de musique du monde. Peu de disque également dans les dépôts ou autre cash.
La banlieue, son métro boulot dodo, ces cités dortoirs, sont au final très peu propices à la chine de disque. Très peu de "personnages atypiques" sur les brocs. On est dans la surconsommation et la reproduction sociale.
Wildie aurait peut être une autre analyse, mais du coté de Melun, c'est vraiment ce ressentie qui domine.

A ma majorité, j'ai quitté la banlieue pour la Champagne. T'es à une 1h30 de Paris. Entouré de champs de betterave et de vignes. Très peu de disquaire à l'époque des seventies, et encore moins à la fin des années 90.
Les grandes villes sont à une heure voire plus, mais on a la chance d'avoir été un coin à résidence secondaire. Ce n'est plus très vrai aujourd'hui, hormis chez Riton. Mais ca y joue quand même. Les beaux cartons que j'ai croisé venaient quasi tous de ces maisons secondaires.
Le problème de la Champagne, c'est son manque de renouvellement de la population. C'est un coin qui ne change guère, et rien n'est fait pour attirer de nouvelles populations. Du coup, niveau disque, ca ne brasse pas beaucoup.
Pour autant, on ne peut pas dire qu'on ne trouve rien. Il faut juste être patient.
Coté chine, pas trop de concurrence, en tous cas j'ai pas de revendeurs de disque dans ma zone, donc ca se limite principalement au classique rock et variété yéyé. Ca laisse le champs libre pour les autres genres.
Je peux donc faire trois quatre vide greniers sans gros soucis de me dire que je n'y trouverais plus rien.

Ici les prix sont doux, ils ne bougent pas trop, entre 1 & 2 euros le LP, 0,50cts et 1 euros le 45t. Les gens sont là pour se débarrasser. Les vinyles, ils n'y connaissent rien et ca n'a pas grand intérêt. D'ailleurs, on voit très peu de brocs avec des disques.
Peu de revendeurs également. Le pire, c'est le villages viticoles. Tu ne croises pas un disque, notamment chez les viticulteurs.

Le tourisme, ici, on ne connait pas. Hormis la route de champagne. Du coup très peu de brassage. Le seul mouvement que l'on peut constater, c'est la banlieue qui descend vers nous car les prix immobiliers sont plus doux, et que Provins est relativement bien desservis. Mais ca a peu d'impact sur la chine de disque.

Géographiquement, on trouve plus de disque sur Romilly que sur la grande ville Troyes. Il faut dire que dans les années 80/90, il y avait un paquet de chineurs, et pas des mauvais. Il y a de très chouettes collection là bas, je commence à tous les connaitre :lol:
Et puis Romilly, c'est le textile et la CGT, le PC qui a une forte implantation ici, même si il n'est plus aux commandes.
C'est une atmosphère qu'on ressent ici en broc, et il arrive parfois de tomber sur des bacs sympas en relation avec ce que je viens de dire.

Mais vraiment, ce que je retiens par rapport à mes autres expériences de chine dans d'autres régions, c'est le manque de diversité dans les styles. Très peu de folk ou de musique du monde, au contraire par exemple de l'Ouest de la France. Très peu de disque du coin (de toute manière il n'y a pas grand chose qui soit sorti).

On peut croiser un peu d'antillais, un peu de jazz, de pop.
Mais clairement, ici il manque de brassage de population pour que la chine soit plus diversifiée.

_________________
"Marrant, comme le monde se divise en deux catégories,
ceux qui se lèvent et rentrent avec des disques et ceux qui se lèvent..."
Riton


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La sociologie des acheteurs et des vendeurs de disques.
MessagePosté: Mar 16 Avr 2024 à 22:03 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 19 Mar 2017 à 13:18
Messages: 1798
Localisation: le Bout du Monde
Ce week end j'étais dans le Calvados

J'ai fait 2 vide greniers dimanche dernier ( Bayeux et Courceulles/Mer )

J'ai vu très peu de vinyls et rien d'intéressant malheureusement :mrgreen:

_________________
Ah ! Qu'il est doux de ne rien faire - Quand tout s'agite autour de nous !"

http://vapeurmauveproductions.fr/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La sociologie des acheteurs et des vendeurs de disques.
MessagePosté: Mer 17 Avr 2024 à 09:40 
Hors ligne
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 16 Juil 2009 à 23:18
Messages: 24134
Pas même le Manuscrit ? :mrgreen:

_________________
"Marrant, comme le monde se divise en deux catégories,
ceux qui se lèvent et rentrent avec des disques et ceux qui se lèvent..."
Riton


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 44 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com