www.raveup60.fr

Musique
Nous sommes le Mar 09 Mar 2021 à 02:05

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 48 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Prix des disques
MessagePosté: Jeu 04 Mar 2021 à 16:10 
Hors ligne
Modos
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 17 Juil 2009 à 16:13
Messages: 8912
Beaucoup de gens trouvent les disques trop chers et ils le sont toujours certainement.
Mais en remontant le temps, on peut relativiser.
Nous allons faire une comparaison avec un seul indicateur, le SMIC (sources google).
Il est actuellement (brut) 1539 €

En 1980 il était 309 €.
Un disque en magasin était dans les 10 €
Rapide règle de trois, ce disque serait actuellement à peu près 50 €

Le SMIC en 1967 était 372 Fr
Un disque (pris dans ma discothèque, encore avec languette de prix, 19,95 FF)
Soit 83 €

Pas étonnant que les disques 60's soient rares et que les gamins achetaient des EP!
Ils devaient coûter 7,50 Fr (à vérifier) soit 31 € quand même.

En 68, le SMIC a augmenté "brutalement" et il faudrait vérifier le prix des disques alors.

_________________
http://pagesperso-orange.fr/psych.park/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Prix des disques
MessagePosté: Jeu 04 Mar 2021 à 17:48 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 18 Nov 2017 à 18:31
Messages: 597
Localisation: Quimper (29)
Intéressant.
Donc en fait on se plaint, mais on ne devrait pas. C'est pas que les disques soient chers, c'est qu'on en achète trop :-D . Merde ma femme avait raison ;-) .

_________________
Il y a les albums qu'on cherche, et ceux qu'on trouve.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Prix des disques
MessagePosté: Jeu 04 Mar 2021 à 18:06 
Hors ligne
Modos
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 17 Juil 2009 à 16:13
Messages: 8912
jojo a écrit:
Intéressant.
Donc en fait on se plaint, mais on ne devrait pas. C'est pas que les disques soient chers, c'est qu'on en achète trop :-D . Merde ma femme avait raison ;-) .


"Trop" est un jugement de valeur que je ne m'approprie pas. ;-)
Mais actuellement, génération téléchargement oblige, on écoute, on range, on passe à autre chose.
Demande à n'importe quel jeune à l'époque, quand il achetait des disques, il les passait et repassait ce qui fait qu'un certain nombre est maintenant rincé. En plus sur du matériel très moyen.
Sinon on pouvait acheter aussi des disques sur des sous labels avec des "sous groupes" qui rejouaient des tubes.

_________________
http://pagesperso-orange.fr/psych.park/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Prix des disques
MessagePosté: Jeu 04 Mar 2021 à 19:19 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 07 Mai 2016 à 17:34
Messages: 2566
Localisation: Aix en Provence (13) ou sur Rakuten
Je me souviens du prix du premier CD acheté en 1985, le LA Woman des Doors, 150 francs, ce qui ferais aux alentour de 46€ en 2021 (conversion INSEE) !

J’ai quand même le souvenir, même en ayant un salaire (un peu plus que le SMIC et à temps plein) pendant la période 1893/1988 (au moins) ne pas vraiment pouvoir acheter beaucoup de disques, souvent très cher. Je n’ai plus les prix en tête, mais c’était pas donné !

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Prix des disques
MessagePosté: Jeu 04 Mar 2021 à 20:00 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 18 Nov 2017 à 18:31
Messages: 597
Localisation: Quimper (29)
Oui à la fin des années 1990, les CD étaient chers, c'est par ailleurs pour cela que je me suis mis au vinyle. J'avais le choix entre un CD de The Wall à 200 F ou le vinyle à 30 F... Le choix fut vite fait :-D . Mais déjà j'achetais beaucoup plus les CD chez les disquaires d'occaz, que neufs.

_________________
Il y a les albums qu'on cherche, et ceux qu'on trouve.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Prix des disques
MessagePosté: Jeu 04 Mar 2021 à 20:47 
Hors ligne
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 16 Juil 2009 à 23:18
Messages: 19735
En faite la règle de trois d'Othall est efficace, mais elle peut être trompeuse, car on raisonne toutes choses étant égales par ailleurs, or ce n'est pas le cas (nos budgets ont considérablement été modifié en fonction des postes de dépenses).
Bon c'est clair, le prix d'un disque s'est démocratisé, mais dans un budget "smicard", ca reste toujours une dépense pas tous les jours possible.
En faite il faudrait une analyse macro pour avoir une analyse plus fine, même si j'admet que le disque est sans doute moins cher qu'il y a 40 ans.

_________________
"Chaque paysan qui meurt est une bibliothèque qui brûle"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Prix des disques
MessagePosté: Jeu 04 Mar 2021 à 20:50 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 09 Nov 2009 à 15:17
Messages: 1600
oui, pas sûr que le prix des disques et le SMIC évoluent de la même façon dans le temps
et aussi, pour 1980 les prix que j'ai vus sur des étiquettes étaient généralement en dessous de 10 euros

_________________
Seb a écrit:
On va arreter de s'emmerder a chiner le dimanche matin si ca continue :lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Prix des disques
MessagePosté: Jeu 04 Mar 2021 à 21:07 
Hors ligne
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 16 Juil 2009 à 23:18
Messages: 19735
Et puis, quand t'achètes du neuf, bon ba t'achètes un ou deux LP dans le mois, c'est déjà pas mal. C'est à peu près ce que les acheteurs moyens dans les seventies achetaient non? Je sais pas, j'étais pas né :mrgreen:
Citation:
Mais actuellement, génération téléchargement oblige, on écoute, on range, on passe à autre chose.
Demande à n'importe quel jeune à l'époque, quand il achetait des disques, il les passait et repassait ce qui fait qu'un certain nombre est maintenant rincé. En plus sur du matériel très moyen.

Ca c'est une bonne interrogation, c'est pourquoi moi même je ne me considère pas mélomane ni collectionneur. On a cette soif de découvrir, toujours découvrir, c'est une bonne chose, et en même temps, creuse t'on réellement ce qu'on écoute?

_________________
"Chaque paysan qui meurt est une bibliothèque qui brûle"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Prix des disques
MessagePosté: Jeu 04 Mar 2021 à 21:19 
Hors ligne
Modos
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 17 Juil 2009 à 16:13
Messages: 8912
MrProg a écrit:
oui, pas sûr que le prix des disques et le SMIC évoluent de la même façon dans le temps
et aussi, pour 1980 les prix que j'ai vus sur des étiquettes étaient généralement en dessous de 10 euros


Ca ne risquait pas en € :mrgreen:
Il était dans les 60 Fr. Les 45 dans les 10-12 Fr.
Et si on achetait un import, c'était souvent entre 100 et 120 Fr.

Seb a écrit:
En faite la règle de trois d'Othall est efficace, mais elle peut être trompeuse, car on raisonne toutes choses étant égales par ailleurs, or ce n'est pas le cas (nos budgets ont considérablement été modifié en fonction des postes de dépenses).
Bon c'est clair, le prix d'un disque s'est démocratisé, mais dans un budget "smicard", ca reste toujours une dépense pas tous les jours possible.
En faite il faudrait une analyse macro pour avoir une analyse plus fine, même si j'admet que le disque est sans doute moins cher qu'il y a 40 ans.


Bien sûr qu'elle est trompeuse, mais sans l'être.
Il y a une dépense contrainte à laquelle le consommateur (je n'aime pas le terme mais il n'y en a pas d'autre pour décrire une réalité je pense) ne peut échapper est le logement.
Sinon, les gens ont de plus en plus l'habitude d'acheter pour se nourrir du tout fait ce qui a un coût.
Il y a plus de dépenses en jeux vidéos par exemple, en téléphonie (une partie est nécessaire mais le perfectionnement pas forcément).
Ce que je veux dire est que des choix sont faits.

Seb a écrit:
Et puis, quand t'achètes du neuf, bon ba t'achètes un ou deux LP dans le mois, c'est déjà pas mal. C'est à peu près ce que les acheteurs moyens dans les seventies achetaient non? Je sais pas, j'étais pas né :mrgreen:

Ca dépendait aussi de la passion de chacun. Moi j'avais déjà commencé à me piquer :mrgreen: Et pour d'autres la musique était un décor de fond.

_________________
http://pagesperso-orange.fr/psych.park/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Prix des disques
MessagePosté: Jeu 04 Mar 2021 à 21:26 
Hors ligne
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 16 Juil 2009 à 23:18
Messages: 19735
Citation:
Il y a plus de dépenses en jeux vidéos par exemple, en téléphonie (une partie est nécessaire mais le perfectionnement pas forcément).
Ce que je veux dire est que des choix sont faits.

Oui bien sur, je suis d'accord mais ce sont des postes de dépenses qui deviennent "necessaire", même si en effet on est pas obligé d'avoir un portable ou de jouer aux jeux vidéos (mais là la question ne se posait pas dans les seventies :mrgreen: )... Va dire à un ado que tu ne lui achètes pas de portable... j'ai essayé, j'ai rompu :lol:

_________________
"Chaque paysan qui meurt est une bibliothèque qui brûle"


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 48 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com